Endurances KFS : R3 & KRBB TEAM remportent les 6 Heures du Mans !

Très plébiscité depuis plusieurs années, les 6 Heures du Mans 2018 nous ont encore offert un beau spectacle !

Avec 47 équipes affutées et prêtes à en découdre sur le circuit international CIK du Mans, les 6 Heures du Mans, troisième manche des Endurances KFS est devenu par son nombre de participants la plus grande course d’endurance de France et certainement d’Europe jamais organisée !

Les Endurances KFS attirent des pilotes de tous les horizons, des débutants qui participent à leur première course tout comme des pilotes au palmarès étoffé à l’exemple de Johan RENAUX, Dylan LEGER ou Thomas MIALANE et bien évidemment les habitués du KFS.

Les équipes ont du s’adapter à la météo capricieuse, déluge le matin pour les essais, détrempé pour les qualifications, gras séchant au départ puis sec et enfin de la pluie pour les deux dernières heures du course, de quoi faire cogiter les teams managers et mécaniciens pour la stratégie.

Avec Romane DIDIER et Jean-Pierre BLAIS aux commentaires le duo du Championnat du Monde 2016 était reformé !


Pour la première fois de l’année c’est un KFS 160 qui réalise la pole position, très habile sur une piste mouillée, JO ET FAB by FF ENGINES (Johan RENAUX – Fabrice FRETE) devancent un autre KFS 160, BRETICH’TI (Maximilien LANGLOIS – Guy COLLIGNON) puis LR PROMOTION (Corentin FOURNIER – Antoine ROBERT – Stéphane MIQUET) premier KFS 145.

MONSIEUR MADAME (Benjamin GARDET – Alizée GUILMAIN) et le leader au Championnat, LES MARTMAX (Martin GUERARD – Maxime JEAN-LELLEVE) complètent le trio de tête KFS 145.

Chez les KFS 160, LES BROYEURS DU POITOU (Sylvain PIAUD – Olivier GUILLOTEAU) sont dans le rythme et se classent 3ème à l’issue des qualifications.

Comme d’habitude notre partenaire Monstickerperso a mis en jeu un bon pour un kit déco d’une valeur de 99€, celui-ci a été remporté au tirage au sort par la SCUDERIA KFS (Grégory CAZAJOUS – Romain POYET).

Pour respecter la tradition, les karts s’élancent pour les deux tours de formation avec un départ en épi donné au drapeau tricolore par Michel GUIGNARD, actuel président de la CNK à la FFSA spécialement présent pour l’occasion.

La pression monte, aucun pilote en piste n’a déjà connu un départ à 47 ! Cela aurait pu être chaotique mais toutes les équipes ont installé leurs pilotes d’expérience et les premiers virages s’enchainent sans encombre.

Malheureusement les premiers tours seront fatals pour SRP COMPETITION (Anthony PERRIN – Julien BEGUIN – Thibault CONDEMINE), un accrochage qui leur fait perdre de nombreuses minutes au stand pour changer l’arbre alors qu’ils sont en mesure de suivre le rythme de la tête de course, plus qu’une chose, cravacher et remonter ce qu’ils feront avec brio.

L’histoire est un peu la même pour l’équipe WARM UP FAST (Fabien CHAINE – Pierre AUDOUIT) qui connaissent des problèmes électroniques à la fin du 37ème tour alors qu’ils entamaient un belle remontée avec des chronos similaires aux équipes de tête.

Ils sont nombreux à s’être succédé en tête de la course mais très peu d’équipes n’ont pas connu de soucis mécanique, il faut dire que le matériel a été soumis à rude épreuve entre la pluie, le sec et encore la pluie…

JO ET FAB by FF ENGINES (Johan RENAUX – Fabrice FRETE) prend les commandes de la course dès le départ puis c’est au tour des MARTMAX (Martin GUERARD – Maxime JEAN-LELLEVE) puis vont se succéder WERNERT KART (Lucca BRIZZI – Dylan LEGER – Ewen HACHEZ), LR PROMOTION (Corentin FOURNIER – Antoine ROBERT – Stéphane MIQUET), TEAM BEBOSS (Romain BONDON – Mathieu HEARD – Nicolas DUPREZ), QFRK (Quentin FOUASSIER – Antoine COURANT – Tony BLIN), les NICE & FURIOUS GIRLS by PKA (Anaïs PRIOUL – Sophie GABILLAT) et R3 (David ROMAGNE – Alexandre RICHE – Thomas RICHE).

C’est donc l’équipage R3 (David ROMAGNE – Alexandre RICHE – Thomas RICHE) qui remporte les 6 Heures du Mans 2018 devant ESR 2 (Cyril BELIN – Guillaume CAMUS – Arnaud PICARD) et QFRK (Quentin FOUASSIER – Antoine COURANT – Tony BLIN). Ce même trio forme aussi le podium KFS 145.

Très belle prestation du KRBB TEAM (Brice BONNAUD – Alexis GONCE – Raphaël RODRIGUEZ) qui n’a pas rencontré le moindre problème mécanique et a su mettre en place une stratégie payante, ils se classent 4ème au scratch et l’emporte en KFS 160.

Victime d’un tête à queue dans le dernier virage avant la ligne d’arrivée, en panne de démarreur et dans l’impossibilité de relancer le moteur, Olivier GUILLOTEAU pousse le kart jusqu’à la ligne et offre une seconde place en KFS 160 aux BROYEURS DU POITOU (Sylvain PIAUD – Olivier GUILLOTEAU). Récent vainqueur du Challenge Minarelli, Alexandre LEGARDA complète le podium avec son équipe TEAM SUNSPLASH (Alexandre LEGARDA – Frédéric OYHENART).

En plus de la victoire, le plus jeune pilote vainqueur en KFS 145 (Thomas RICHE) et KFS 160 (Alexis GONCE) se sont vus offrir un stage de pilotage en Megane RS par Lionel ROBERT (LR PROMOTION).


Au Championnat scratch, malgré une déconvenue au Mans LES MARTMAX remportent les Endurances KFS 2018 devant LR PROMOTION et R3.

Au Championnat KFS 145, LES MARTMAX l’emportent aussi, cette fois ci devant R3 et LR PROMOTION.

Chez les KFS 160, KRBB TEAM remporte le championnat 2018 devant les BROYEURS DU POITOU et JO ET FAB by FF ENGINES qui semblaient pourtant intouchables.

Après le Challenge Minarelli début Octobre, s’en est désormais terminé des Endurances KFS. Nous tenons à remercier tous les participants qui nous ont fait confiance tout au long de la saison ainsi que les clubs organisateurs, officiels, bénévoles, bref tout le monde !

Désormais rendez-vous le samedi 8 décembre pour clôturer définitivement la saison 2018 avec la remise des prix du Challenge Minarelli, Endurances KFS et Trophée du Centre KFS.

Retrouvez dès maintenant le classement de la course, le classement définitif du championnat ainsi que les nombreux reportages photo !

Résultats des 6 Heures du Mans 2018

Classement général Endurances KFS 2018 – Après Le Mans

Reportage photo – www.photo-kart.com

Reportage Photo – Marine Fouassier Photographie

Reportage Photo – SRP Photographie (Nathan Robin)

Reportage Photo – Marc Fleury MotorSport Photography

Crédit photos : Photo-Kart, Marine Fouassier, SRP photographie (Nathan Robin), A7K et Marc Fleury.

Les commentaires sont fermés